Archive for the ‘Président’ Tag

Qu’apprend-on aujourd’hui dans le canard enchaîné ?

Et bien on apprend que certaines caisses d’allocation familiales baissent le rideau une journée par semaine, voire plusieurs jours consécutifs pour tenter d’écluser les dossiers qui s’accumulent. A savoir, la transformation des différents minima sociaux en RSA, les inscriptions des petits nouveaux particulièrement nombreux ces temps-ci et … l’attribution de la prime de 200 euros que notre bon Président a bien voulu accorder dans son immense générosité aux familles les plus modestes.

C’était il y a deux mois et un débloquage rapide de ce petit coup de pouce (200 euros, c’est pas Bysance) aurait pu donner un (petit) coup de fouet à l’économie. Qui sait ? Les pauvres auraient pu se laisser griser, se ruer vers les supermarchés, peut-être même avoir confiance en leurs dirigeants, capables d’empathie et de réactivité ?

Mais on a fait l’annonce. Le P(Q)arisien a titré docilement « le virage social de Sarkozy ». Et puis on attend, on attend que l’administration décimée ait éclusé ses piles de dossier. On attend que les boîtes aient crevé, que les mecs se soient faits licensiés. Et dans deux mois pour les plus chanceux, dans six mois pour les autres, les chômeurs recevront leur petit chèque. Mais alors, il sera trop tard. Sarkozy n’aura pas fait pas de la relance, il aura fait l’aumône.

A vrai dire, on n’en est pas à notre première désillusion vis-à-vis de la capacité de nos gouvernants à gérer cette crise économique. Pour sortir du marasme, il a d’abord été question de relancer la construction de routes, constructions que l’on croyait enterrées depuis le Grenelle de l’Environnement. Ensuite, on nous a parlé TGV … omettant les procédures interminables qui renvoie le premier coup de pioche aux calendes grecques, quand bien même on aurait trouvé (sous le sabot d’un cheval) les 8 à 11 milliards d’euros pour relier Marseille et Nice, par exemple. Finalement, c’est presque le plan de rénovation des cathédrales qui parait le plus pertinent. Pas trop long à mettre en oeuvre, pas trop préjudiciable pour l’environnement…

Dans ces cathédrales, on pourra prier pour le Salut de notre Président que la Canard enchaîné, encore lui, dépeint comme plus occupé à lire les sondages neuilléens qu’à mettre de la cohérence dans son action. Selon l’hebdomadaire satyrique mais bien informé, il s’apprêterait à proposer un siège de député européen à la députée de Neuilly. Des élections législatives anticipées seraient organisées en Septembre. Un certain Jean Sarkozy, 23 ans tout juste, serait candidat.

Publicités

La tempête s’abat sur l’Elysée

Ce samedi, des vents soufflant à près de 200 kilomètres heure ont ébranlé la suffisance présidentielle. « Les leçons de la tempête de 1999 ont été tirées » a dit simplement Sarkozy.

Avant, il y avait les incompétents -de ses propres Ministres aux petits fonctionnaires en passant par les patrons spéculateurs et autres magistrats laxistes – leurs victimes -ces petites gens qui ont du mal à boucler leurs fins de mois- … et lui-même. Et  bien, hier, il a tenu à  souligner avec quelle efficacité la tempête a été gérée.

Enfin quelque chose qui fonctionne dans ce pays. Enfin quelque chose qui fonctionne sans lui. Pas de responsable cloué au pilori, pas de nouveau texte de loi promis, pas même un groupe de réflexion commis.

A défaut d’avoir enterré les lignes électriques, il a enfoui (provisoirement ?) son égo. Que c’est bon de se reveiller dans un pays où il n’y a pas que des cons. Alors tant pis s’il s’agit juste de circonscrire la grêve de jeudi.  Il faut en profiter. EDF prévoit un retour à la normale en fin de semaine…