Archive for the ‘balladur’ Tag

Erreur de casting

Quand j’ai appris il y a quelques semaines que notre cher Président avait cherché à débaucher Lilian Thuram pour le faire entrer au gouvernement, j’ai hésité à prendre la plume. Je voulais lui parler de la différence entre un casting et un gouvernement, entre la politique et le cinéma. Je voulais lui parler de ces blockbusters américains qui font tourner un frenchy non pas pour son talent (le cas échéant), mais parce qu’il fait vendre dans l’hexagone. Je voulais lui dire que si le cosmopolitisme d’un casting permet de multiplier les entrées dans les salles obscures des quatre coins de la planète, la « diversité » d’un gouvernement ne permet pas d’en masquer les insuffisances. Je ne l’avais pas fait.

nouvelle-france-regions-274x300Et heureusement. Heureusement parce que l’actualité m’aurait fait dire le contraire aujourd’hui. Monsieur Sarkozy, pourquoi avoir demandé un rapport sur l’organisation territoriale française à Monsieur Balladur ? Pourquoi avoir confié un tel travail à quelqu’un qui incarne le « temps jadis » (les années Chirac pourrait-on dire), le parisianisme (en son temps député du 15ème arrondissement de Paris) et la vanité (les médias satyriques l’appellent Sa Suffisance) là où les circonstances imposaient exactement l’inverse ? Même Jack Lang aurait été mieux.

En ces temps difficiles où les salariés malmenés par la mondialisation (pardon, la globalisation), licenciés, s’accrochent, qui à leur identité picarde (c’est dire si les temps sont durs :-)), qui à leur numéro de département sur une plaque d’immatriculation, en ces temps difficiles où les élus discrédités s’accrochent à leurs mandats locaux, peut-être eut-il été intelligent d’élargir le débat quelque peu au-delà de la cinquantaine de personnes auditionnées ?

Avant de proposer des mesures qui, légitimes ou pas, ne devaient pas manquer de faire grincer des dents, peut-être eut-il été avisé de chercher à établir dans l’opinion française le consensus sur quelques grandes questions du genre : quels  sont les avantages et les inconvénients du grand nombre de régions et de départements en France ? Faut-il maintenir le statut quo, supprimer des échelons administratifs ou bien clarifier leurs compétences ?

En résumé, le syndrome Rachida Dati et la carte judiciaire risque de faire une nouvelle victime. Edouard Balladur et sa réforme des collectivités. Pourquoi telle hécatombe ?

J’ai bien une réponse à toutes ces questions. Chirac disait de Juppé qu’il était « le meilleur d’entre nous », Sarkozy est probablement le plus bête d’entre nous. Cet homme est en effet gentiment persuadé qu’il suffit de volonté et de déplacements en Province (mais pas en Guadeloupe, vous l’avez noté), pour faire les réformes-dont-la-France-a-besoin, celles que ses prédécesseurs, les « rois fainéants », ont bêtement, paresseusement ou lâchement abandonnées. En somme, il veut transformer la France à la bite et au couteau. Manque la cervelle. Dommage.

Mais ne nous dédouanons pas de toute responsabilité. Comment a-t-on pu élire quelqu’un qui n’a pas plus de recul sur l’excercice du pouvoir qu’un gamin de 12 ans ? Là, je n’ai pas de réponse. Confions à Lilian Thuram un rapport sur la question.